Captation vidéo en studio d’enregistrement : les 3 clés pour réussir

Captation vidéo en studio : le mode d'emploi

Que vous soyez un musicien solo ou en groupe, réaliser une captation vidéo en studio d’enregistrement est un moyen idéal de promouvoir votre projet auprès des professionnels et de votre public. En effet, le studio présente l’énorme avantage de pouvoir contrôler efficacement la « sainte trilogie » d’une vidéo réussie : la musique, l’image & le son !

1. La Musique : ne retenir que le meilleur pour votre captation vidéo

Évidemment, votre musique, c’est bien là l’essentiel. Pour la recherche de concerts, une vidéo « scriptée » de type clip est moins efficace qu’une captation « live » pour démarcher. Pour un programmateur ou un client institutionnel, voir comment les musiciens se comportent sur scène, les attitudes, le code vestimentaire peut être tout aussi important que la musique produite.

L’avantage d’une captation vidéo en studio d’enregistrement par rapport à la scène, c’est que vous allez pouvoir contrôler finement la musique que vous produisez. Évidemment, vous pouvez faire plusieurs prises du morceau et choisir celle avec le meilleure feeling. Et si elle comporte quelques erreurs ponctuelles (justesse, mise en place), on les corrige ! Ce qui peut « passer » en concert, devient vite inenvisageable dans une vidéo destinée à être vue des pros.

En studio, vous êtes également accueilli par un professionnel de la musique et du son. Dans mon cas j’essaie toujours d’accompagner au maximum les musiciens que je reçois au Studio LDC. La choix des prises, la justesse, la mise à en place… ce n’est pas toujours facile de tout entendre et de prendre les bonnes décisions sur le moment. Je suis là pour vous aider (si vous le souhaitez bien sûr), vous n’êtes pas seuls !

2. Le Son : travailler en studio d’enregistrement avec un professionnel

Cela va sans dire, le gros avantage de faire une captation vidéo en un studio d’enregistrement c’est le son !

Un bon studio c’est déjà une acoustique étudiée, une pièce qui sonne et qui va permettre d’enregistrer « live » dans de bonnes conditions. Car si il y aura évidemment de la « repisse » (le son de la batterie qui se glisse dans le micro chant par exemple) l’acoustique de la pièce va jouer un rôle déterminant pour que ça ne devienne pas un problème au mixage.

Et si le matériel (micros, preamplis, console analogique) est important, l’ingénieur du son l’est tout autant (voir plus !). Je travaille en studio d’enregistrement au service des musiciens depuis maintenant 15 ans, l’expérience ça compte ! Avant notre séance, je prend toujours un temps important pour bien discuter avec vous de ce que vous recherchez en terme de son. Vos influences et vos envies comptent et on va travailler ensemble sur la manière d’obtenir le meilleur résultat possible.

Paname Vintage - Studio LDC - Captation Vidéo

Enfin, le mixage est une étape importante également. Pour ma part je dispose d’un studio de mixage dédié, avec un mix de matériel analogique et numérique. Une fois un premier mix réalisé dans mon studio, je vous l’envoie pour qu’on affine et qu’on le finalise ensemble.

3. L’image : présentez le meilleur de vous même pour votre captation vidéo

Côté image, une vidéo réussie c’est d’abord un cadre soigné :

  • Le décor existant (le studio doit convenir à ce que vous voulez projeter)
  • Les éléments de décors additionnels (petit mobilier ou des éléments qui font votre singularité)
  • Le stylisme adéquat (coordonné, dépareillé, à vous de voir mais il faut y réfléchir!)
  • les attitudes qui vont bien (sourires, regards, on sort la tête des instruments!)
  • les éclairages d’appoint visibles à l’images (lampes de chevets, lampes à finalement suspendues…
Musiciens : La SACEM rémunère votre Facebook live!

Ensuite, à l’aide d’éclairages professionnels on va travailler ensemble la lumière. Là encore pour ma part je discute en amont avec les musiciens sur ce qu’ils souhaitent obtenir. Un fort contraste avec un jeu d’ombres / lumière, un éclairage plus diffus qui laisse bien voir tout la scène / le groupe ? Il faut faire des choix, je suis là pour vous guider.


Et concrètement, comment se déroule une captation vidéo ?

Selon votre style musical, le morceau choisi et ce que vous souhaitez réaliser comme vidéo, il y a différentes manières d’organiser une journée de captation vidéo en studio d’enregistrement. Voyons ça ensemble.

1/ Le morceau est écrit, facilement reproductible, la structure est fixe, pas de partie improvisée.

 Le style musical est proche de la chanson, pop, rock, folk…

Dans ce cas, les parties enregistrement et captation vidéo seront séparées. Dans un premier temps, les efforts seront concentrés sur l’enregistrement de la meilleure prise possible. Certaines parties pourront être re-travaillées ou ajoutées si besoin (harmonies vocales, solo de guitare…). Un vrai travail de studio.

Dans un deuxième temps, c’est au tour la partie image avec une captation en playback sur l’enregistrement qui vient d’être réalisé.

Les musiciens peuvent ainsi se concentrer sur leurs attitudes et les interactions visuelles, et sont généralement plus détendus puisque la bonne prise est « dans la boîte ».

Pour le montage, c’est aussi l’idéal car cela permet de multiplier les angles pour avoir une vidéo dynamique avec de nombreuses valeurs de plan.

Paname Vintage - Studio LDC - Captation Vidéo

2/ Quand l’improvisation s’en mêle

Lorsque le morceau comporte des parties improvisées, solos, structure « extensible » (ex : chanson jazz, jazz instrumental « tonal » – thème, impros, reprises de thème), la captation s’effectuera live son / vidéo avec plusieurs caméras puis quelques passes en playback.

Pendant le « live », le technicien va s’assurer d’avoir les bonnes prises de vues des parties improvisées et des parties “lead” (chant, thèmes…).

Une fois la bonne prise en boîte et validée par les musiciens après réecoute, il y aura quelques passes en playback en privilégiant à l’image les regards, les attitudes et les parties reproductibles (thèmes, parties chantées). Autant de plans qui viendront enrichir le montage.

Au delà de ces deux cas de figure, tout est possible : studios adaptés aux grandes formations, captation de concert, showcase, studio mobile dans un lieu atypique, réalisation de clip scripté… plus les musiciens s’impliquent et sont créatifs plus la vidéo leur ressemble…

Une fois la captation terminée, viendra le temps de la post production. Dans les jours qui suivent, le morceau sera mixé dans les règles de l’art ; le montage et l’étalonnage de la vidéo sera réalisé avec soin pour obtenir une vidéo définitive de grande qualité.

CA VOUS PLAIT ? RENCONTRONS NOUS !

Si vous avez un projet musical d’enregistrement, de mixage, de réalisation de vidéo en studio ou ailleurs, rentrons en contact et voyons comment nous pouvons travailler ensemble.

André Baille Barrelle

Ingénieur du son, producteur, vidéaste, je travaille avec des musiciens depuis 15 ans en studio d'enregistrement.

Voir tous les articles de André Baille Barrelle →